La référence des pompes funèbres à Bois Guillaume
Choisir entre inhumation et crémation

Choisir entre inhumation et crémation

Crémation ou inhumation : faire le bon choix

De nos jours, il existe deux choix pour les funérailles : la crémation ou l’inhumation. Ces deux pratiques funéraires répondent à des choix, des traditions et des symboliques différentes. Dans nos pompes funèbres situées à Bois Guillaume, nous vous proposons ces deux modes de funérailles. Nous vous expliquons dans cet article ce qui peut vous amener à préférer l’une ou l’autre pratique.

Crémation ou inhumation : l’impact de la religion

La religion a une grande importance quant au choix du type de funérailles. En effet, toutes les religions ne portent pas le même regard sur les différentes pratiques. En effet,  dans l’hindouisme et le bouddhisme, la crémation fait partie du cycle de la vie puisqu’elle est considérée comme permettant la réincarnation. 

Au niveau de l’islam, du christianisme orthodoxe et du judaïsme, la crémation n’est pas acceptée. Depuis 1963, la crémation est acceptée au niveau du christianisme catholique. Elle l’est également au niveau du christianisme protestant. Pour les personnes athées ou agnostiques, le choix de la crémation ou de l’incinération est motivé par des raisons purement personnelles.

Le choix des funérailles : les motivations économiques et écologiques

D’autres facteurs entre en jeu dans le choix de la crémation ou de l’incinération. Il y a bien sûr la préférence personnelle et la vision qu’a votre éventuelle religion sur la pratique de la crémation. Cependant l’intérêt économique peut être important dans votre décision puisque la crémation est moins onéreuse que l’inhumation.

D’un point de vue écologique, la crémation est souvent perçue comme ayant un impact moins important que l’inhumation sur l’environnement. Elle permet en effet un gain de place et d’éviter toute infiltration de produits toxiques (comme le formaldéhyde utilisé lors de la thanatopraxie) dans les nappes phréatiques. 

Cependant le procédé de la crémation demande beaucoup d’énergie et génère des émanations toxiques.

Néanmoins, la crémation engendre beaucoup moins de gaz à effet de serre : 39kg seulement contre 160kg pour l’inhumation. Si vous souhaitez être écologique jusqu’au bout, n’hésitez pas à parler de cette volonté lors de la réalisation de votre contrat obsèques. Vous pourrez alors envisager le recours à un cercueil éco-friendly, sans vernis toxique.

Vous n’êtes pas sûr de votre choix ? N’hésitez pas à faire part de vos doutes et à poser vos questions à votre conseiller funéraire à Bois Guillaume. Il fera en sorte de vous guider dans votre cheminement pour choisir la pratique funéraire qui conviendra le mieux à vos traits de caractère.